FANDOM


La fantasy chrétienne désigne certains romans généralement d'heroic fantasy dont l'intrigue se porte autour d'un personnage ou plusieurs devant combattre le diable en tant que Seigneur des Ténèbres, et être au service de Dieu dans un cadre imaginaire, directement ou par métaphore.

Histoire de la fantasy chrétienne Modifier

La création Modifier

La fantasy chrétienne a débuté très tôt, avec Le Voyage du Pèlerin au XVe-XVIe siècle, de Jon Bunyan, une autofiction où l'auteur rêve d'un homme qui part en quête de la Cité céleste et devra passer par différentes épreuves initiatives et symboliques avec de nombreux lieux et personnages. Par la suite, les auteurs chrétiens s'inspireront de son œuvre pour créer leur propre monde et leurs romans.

Interprétations laïque et chrétienne Modifier

C.S.Lewis, en créant Les Chroniques de Narnia, plante un monde pour enfants, mais y place quelques symboles de sa foi : les enfants sont purs et peuvent ainsi pénétrer en Narnia, la Sorcière Blanche est le mal et le péché... sans oublier le sacrifice du lion Aslan, symbolisant la mort du Christ, un thème récurrent dans la fantasy chrétienne.

Mais Les Chroniques de Narnia sont principalement écrites de façon laïque, autrement dit l'univers reste malgré tout aussi bien accessible pour un athée ou pour un adepte d'une autre religion. C.S.Lewis comme dans tous ses livres a simplement glissé quelques symboles. Néanmoins, les autres auteurs de fantasy chrétienne s'en inspireront pour créer leur propre monde.

Fantasy chrétienne moderne Modifier

Ainsi, la fantasy chrétienne moderne utilise des symboles et non des thèmes directs comme Jon Bunyan. Cependant, ces livres-là sont toujours édités chez des éditeurs chrétiens. En revanche, J.R.R.Tolkien lui aussi étant chrétien, on peut supposer qu'il s'en est également inspiré pour créer Eru le Créateur et Morgoth et Sauron les Princes de la Nuit et seigneurs du mal, influençant ainsi accidentellement toute une génération d'auteurs de fantasy...

Œuvres de fantasy chrétienne Modifier