FANDOM


Les kobolds sont des êtres assez peu connus de la fantasy, reconnus généralement comme très poilus et avec mauvais caractère.

Dans les légendes Modifier

Les kobolds étaient souvent des esprits ménagers dans la mythologie germanique et fut considéré comme un être sauvage dont les écrivains du XIXe siècle écrivent quelquefois sur eux (sources : Wikipédia). On les a souvent confondus avec les nains et les lutins en raison de leur petite taille et de leur mauvais caractère.

Dans la fantasy moderne Modifier

Les kobolds, avant tout chez Cornelia Funke, sont poilus et nocturnes, assez grognons et proches des nains par la taille notamment. Il est parfois confondu avec les gnomes, mais étant une créature légèrement oubliée, il souffre rarement de confusion avec les autres races.

Œuvres incluant des kobolds Modifier

Romans Modifier

Jeux vidéo Modifier