FANDOM


La prophétie des pierres est le roman de Flavia Butor. L'histoire se déroule dans un monde où la magie a été rayée partout sauf dans un pays nommé le Conte de Fées et au Conseil des Douze, qui règne sur le monde entier, sauf ce pays en question.

Synopsis Modifier

Trois filles, Jade, Opale et Ambre, respectivement une noble dynamique, une bourgeoise de caractère flegmatique et une jeune paysanne bergère, reçoivent le jour de leurs quatorze ans une pierre qui porte leur nom. Ces pierres étranges ont un pouvoir magique mystérieux. Elles doivent donc fuir le Conseil des Douze, à plus forte raison lorsqu'elles délivrent la ville de Nathyrnn où étaient enfermées les personnes qui avaient pu aller au Conte de Fées. Arrivées dans ce pays, elles découvrent que la Mort en personne est une des créatures fabuleuses qui se trouvent là-bas et qu'elle refuse de continuer à faucher les âmes : les personnes agonisantes sont donc forcées à attendre sa venue dans une longue souffrance. Pire encore : le Conseil des Douze s'est allié aux Mages de l'Obscurité pour détruire le Conte de Fées : une guerre va avoir lieu.

Pendant ce temps, Elfhorys et l'Innomé, deux voyageurs se rencontrent dans une sinistre forêt dont les habitants lui apprennent que l'lnnomé pourrait bien être l'Élu...

Et ailleurs enfin, une jeune fille, Joanna, se meurt sur son lit d'hôpital. Ses parents sont morts dans un accident de voiture, tous ses proches l'ont abandonnée, elle n'a pas le courage de survivre. Pourtant, voilà qu'elle se met à rêver d'un monde merveilleux. Un monde où vivent trois jeunes filles nommées Jade, Opale et Ambre...

Les personnages Modifier

  • Jade, jeune duchesse de Divulyon obligée de quitter sa famille;
  • Opale, jeune fille blonde adoptée par sa tante, une bourgeoise de campagne;
  • Ambre, une jeune bergère vivant dans une famille nombreuse;
  • Le treizième et énigmatique membre du Conseil des Douze;
  • Janëlle, une créature perfide;
  • Elfhorys, un Chloryan;
  • L'Innomé, chevalier errant;
  • Oonagh, l'oracle du Conte de Fées;
  • La Mort.

Les créatures du Conte de Fées Modifier

  • Les Chloryans, une race très rare de créatures semblables aux elfes;
  • Les Nalyss, des femmes magnifiques ne vivant hélas que trente ans et ne se montrant qu'aux personnes au cœur pur;
  • Les Dorlusyens, qui inexplicablement marchent à plusieurs centimètres du sol;
  • Les Ghibduls, sortes de monstres braves et courageux;
  • Janëlle, créature faisant régner la discorde;
  • Oonagh, jeune fille immortelle et oracle;
  • La Mort;
  • Les conseillers de la Mort (des humains ?);
  • Les esprits.

Analyse (ATTENTION SPOILERS) Modifier

La Prophétie des pierres mélange plusieurs genres à la fois. En premier, elle parvient à faire un compromis entre la low et la high fantasy. Joanna rêve de Jade, Opale et Ambre, mais à aucun moment elles ne rentrent en contact, bien qu'elles s'aperçoivent dans le Lac des Souvenirs.

Ensuite, les trois véritables genres de la fiction irréaliste : le merveilleux (la fantasy), le fantastique et la science-fiction. Les trois filles apprennent que leur monde, à la manière de Shannara, est celui où nous vivons des millénaires plus tard, lorsque les créatures merveilleuses ont décidé de cesser de se cacher. Les preuves se glissent tout au long du roman : présence de montres, de chocolat... Enfin, dans le Lac des Souvenirs, Jade, Opale et Ambre voient le visage de Joanna, et elles apprennent par la suite que tous les visages qu'elles ont vu étaient leurs ancêtres qui avaient augmenté le don de l'espoir au fil des générations. Or, Joanna ne peut pas avoir d'enfants, étant donné qu'elle doit mourir à la fin du roman. Il est donc impossible de savoir s'il s'agissait de la réalité, ou d'un simple rêve, curieusement très réaliste et très logique... C'est là la même hésitation fantastique que dans les nouvelles du XIXe siècle telles que celles de Théophile Gauthier et tous les autres adeptes du genre.