FANDOM


Le cheval et son écuyer est le troisième tome des Chroniques de Narnia. Contrairement aux autres livres, aucun enfant n'entre dans Narnia et l'histoire ne se déroule quasiment pas dans Narnia ou les îles qui lui appartiennent.

Synopsis Modifier

L'histoire se déroule lors du règne des Quatre Rois et Reines de Narnia. Au sud, dans le désert, un jeune enfant nommé Shasta s'enfuit alors que son père adoptif allait le vendre en esclave à un Tharkaan, un aristocrate du pays du Calormen, apparenté à l'Arabie. Il fuit avec un cheval qui s'avère être parlant car il vient de Narnia. En route, ils rencontrent une Tharkeena qui s'est enfuie de chez elle pour échapper à un mariage forcé. Sa jument, qui l'a empêchée de se suicider, est elle aussi Narnienne. Tous se rendent dans une des villes du Calormen. Là, la jeune fille se rend compte que le fils du Troc, l'équivalent du calife, a décidé de mener une guerre contre Narnia, car la reine Susan a repoussé ses atteintes. Les Quatre Rois et Reines avec M.Tumnus sont obligés de fuir clandestinement avec le roi Lune d'Archenland et ses fils Dar, Darrin et Corin. Shasta, lui, se retrouve temporairement seul à chercher refuge dans un cimetière. Là, un chat le rencontre et veille sur lui durant la nuit. Le lendemain, ils se retrouvent. Afin de fuir les lions qui pourchassaient le jeune fille, le mariage forcé, l'esclavage et la pauvreté, ils ont décidé de s'enfuir pour les royaumes du nord de Narnia et Archenland.

Ils parviennent à atteindre Archenland, mais là un lion surgit et blesse la Tharkeena. Shasta la laisse aux mains d'un ermite et repart pour prévenir les Quatre Rois de la guerre fomentée en secret. Quand enfin tous les habitants de Narnia et d'Archenland sont au courant, ils partent attendre l'ennemi. Shasta se perd la nuit dans l'obscurité. Il entend alors qui lui parle : c'est Aslan qui s'est glissé près de lui : Aslan qui a veillé sur lui le long de son périple : Aslan qui a pourchassé la Tharkeena jusqu'à ce qu'elle vienne à lui et qu'ils décident de faire la route ensemble et qu'ainsi elle se rende compte du complot ; Aslan qui, sous la forme d'un chat, a veillé sur lui dans le cimetière ; Aslan, qui, enfin, a blessé la jeune fille pour la punir de ce qu'elle avait fait dans le passé. Chez l'ermite, on peut voir dans une mare ce qui se passe loin d'ici ; la première -et dernière-bataille de la guerre a commencé. Le fils du Tisroc est fait prisonnier après une violente mêlée. Enfin, il est jugé par Aslan qui le transforme en âne. Quant à Shasta, il est désigné comme héritier d'Archenland car on lui révèle qu'il appartient à la lignée royale.

Interprétation chrétienne Modifier

Les chrétiens interprètent ce livre-là comme un parallèle avec Dieu et l'Exode : Aslan (Dieu) est bon et protecteur, mais il reste juste et punit sévèrement.