FANDOM


Les Enfants de Hurín est un livre de J.R.R. Tolkien publié après sa mort. Il relate un épisode tragique et héroïque du Silmarillion, l'histoire de Turín Turumbar. L'histoire est racontée à la façon d'un récit et non pas d'un roman.

Synopsis Modifier

Morgoth lance une malédiction sur son prisonnier de guerre Hurín. Il est condamné à voir toute sa vie le destin de ses enfants qui sera une longue descente aux enfers parsemée de faux espoirs. Turín et Nienor, séparés par divers évènements, subissent ainsi un destin qui fait qu'ils tombent amoureux l'un de l'autre et s'épousent. Ce livre, encore aujourd'hui, est considéré comme le plus sombre de Tolkien.