FANDOM


La magie est une pratique souvent dissociée de la sorcellerie dans la littérature de fantasy. Elle consisite en accomplir tout ce qui serait impossible physiquement. Elle consisite toujours à un pouvoir étrange pratiqué principalement par les mages, ou magiciens.

Origines Modifier

La magie date de l'Antiquité inspirée sans aucun doute du chamanisme de la Préhistoire et du zoroastrisme. Elle ne possède aucune différence avec avec la sorcellerie. Petit à petit, l'écart va se creuser et la magie sera plus souvent associée au bien et la sorcellerie au mal.

Magie actuelle Modifier

La magie apparaît dans presque toutes les œuvres de fantasy. Les auteurs placent des règles pour ne pas que la magie ne résolve tout et que l'intrique puisse durer ainsi plusieurs tomes.

La magie consiste uniquement à prononcer des mots dans un langage ancien, mais si l'on demande quelque chose de trop important, on peut en mourir dans l'univers de Christopher Paolini.

Dans Le cycle de Terremer, la magie fonctionne de la même manière, mais est indissociée de la sorcellerie.

Dans Les artefacts du pouvoir, seuls les Mages, une race d'humains spéciaux, peuvent pratiquer la magie et en sont ainsi insensibles à la vieillesse.

Dans Les Annales du Disque-Monde, la magie s'exprime par des tas de moyens, mais un sortilège trop puissant menace des Dimensions de la Base-Fosse.